Addiction aux jeux et addiction au tabac : les techniques pour s’en débarrasser

Toutes les formes de dépendances, qu’elles soient liées aux jeux d’argent, au tabac ou à la drogue, fonctionnent de la même manière, c’est pourquoi les techniques pour se débarrasser de l’une, fonctionnent bien souvent également avec une autre.

Qu’est-ce qu’une addiction ?

Notre organisme est conçu pour rechercher le plaisir et fuir les émotions douloureuses. Les jeux permettent aux accro de fuir leurs émotions douloureuses, leurs échecs, leurs peurs, etc. tandis que sous l’effet de la nicotine, l’organisme libère davantage de dopamine, l’hormone du plaisir. Il en est de même pour l’alcool, l’héroïne et la morphine. Il nait alors dans le cerveau une confusion entre les mécanismes du besoin et du plaisir qui est la source de cette pathologie.

Il existe deux types de dépendance :

– La dépendance physique qui est liée au manque physique de la substance (la nicotine par exemple pour le cas du tabac)

– La dépendance psychologique

Mais attention toutefois. Toutes les personnes qui cherchent à fuir leurs soucis ne se réfugient pas les drogues ou les jeux, pas plus que tous les joueurs ou les fumeurs ne deviennent dépendants systématiquement.

Qui devient alors dépendant ?

Vous devenez accro à partir du moment où vous perdez tout libre arbitre. Les adolescents par exemple ont plus de chances de devenir dépendants à la cigarette, car à cet âge, leur cerveau est plus facilement modelable. Il en est de même pour l’addiction aux jeux d’argent.

Également, les personnes qui ont déjà été dépendantes d’une drogue, même après une cure de désintoxication, ont plus de chances que le commun des mortels, de devenir dépendant d’une autre drogue. C’est bien souvent le cas avec l’héroïne et la cigarette, par exemple.

On comprend alors aisément que toute dépendance modifie plus ou moins profondément, selon son ancienneté, le fonctionnement des connexions neuronales.

Comment se débarrasser des addictions

Comme vous l’avez remarqué, toute expérience de dépendance suit le même processus, il est donc aisé d’imaginer une méthode qui marcherait pour toutes les formes d’addiction. L’objectif d’une telle thérapie vise donc en premier lieu à désaccoutumer l’organisme, en travaillant surtout sur soi. Ce travail se fera notamment à partir des sens impliqués dans l’addiction en question.

La première étape de toute libération face à une addiction quelle qu’elle soit, étant la prise de conscience. En effet, personne ne peut malheureusement vous libérer d’une dépendance aux jeux ou au tabac malgré vous. Ensuite, il existe plusieurs techniques dites alternatives pour bien amorcer un servage : la méditation, l’auto suggestion, la relaxation, l’acupuncture, l’homéopathie, la sophrologie, la phytothérapie, etc.

Cependant, il faut noter qu’il existe des formules thérapeutiques propres à chaque forme d’addiction qui ont fait leurs preuves. Par exemple, pour rompre avec la dépendance au tabac, vous pouvez rejoindre un groupe de soutien, prendre un coach personnel, suivre une TRN (thérapie de remplacement de la nicotine), utiliser les aides au sevrage nicotinique (patchs, cigarettes électroniques, sprays, etc.).

En ce qui concerne les jeux d’argent, vous pouvez également solliciter gratuitement l’aide des nombreuses associations qui œuvrent dans ce domaine, mais également demander l’aide de votre entourage direct, notamment votre conjoint, vos parents ou vos enfants.

Sonia.

3 méthodes efficaces et approuvées pour arrêter la cigarette

Chaque début d’année, les fumeurs émettent la même résolution : ils souhaitent en finir définitivement avec la cigarette.

Mais malheureusement, la simple volonté n’est pas toujours suffisamment forte pour tenir le coup pendant cette période complexe.

En revanche, nous allons évoquer avec vous trois méthodes qui ont fait leurs preuves pour de nombreux fumeurs désireux de débuter une nouvelle vie, en écartant de la leur le tabac.

Trois manières d’arrêter de fumer

Tout d’abord, nous allons évoquer avec vous tout ce qui concerne les substituts nicotiniques. On estime que ce qui rend notre corps accro à la cigarette est relatif à la nicotine que celle-ci contient.

Pour ce faire, il est indispensable parfois de trouver un moyen de diminuer par paliers les apports en nicotine dans le sang. Ainsi agissent ces substituts, qui permettent de bénéficier d’un apport de nicotine sans pour autant devoir continuer à fumer ou se torturer en diminuant la quantité de cigarette par jour petit à petit, ce qui est extrêmement difficile.

Depuis quelques années, l’hypnose a elle aussi montré des preuves de son efficacité. En général, il s’agit d’un traitement très bref, puisqu’une seule séance est généralement nécessaire pour arrêter de fumer. Ainsi, le thérapeute va associer à votre esprit une nouvelle image liée au tabac, qui vous permettra de vous défaire plus facilement de votre emprise, en vous faisant comprendre par le biais de cet état d’hypnose que vous n’en avez tout simplement pas besoin en réalité. Et cela a fonctionné sur de très nombreux fumeurs !

Enfin, il existe une dernière méthode très peu coûteuse et qui a marché sur de nombreux fumeurs, c’est de lire le livre d’Allen Carr, qui permet d’en finir simplement avec la cigarette.

Cet ouvrage devrait rapidement devenir votre bible en la matière, en vous faisant comprendre pourquoi la cigarette ne vous est pas nécessaire, le tout pour un prix en dessous d’une dizaine d’euros, cela vaut bien la peine de tenter le coup n’est-ce pas ?

Sonia.

Les différentes méthodes pour arrêter de fumer

Fumer, ce n’est pas uniquement ingérer de la nicotine. C’est en effet une habitude qui fait appel à bien d’autres éléments encore, qu’ils soient physiques ou psychologiques.

Ce sont ces deux aspects qu’il faut traiter quand on arrête de fumer, et plus le temps passe, plus on délaisse les méthodes qui ne concernent que la dépendance physique, car elles ne sont pas toujours suffisantes.

Souvent, la force de l’esprit,avec un petit coup de pouce bien sûr, est celle à laquelle on doit faire appel pour en finir enfin avec cette horrible habitude qu’est la cigarette.

Arrêter de fumer plus facilement

Tout d’abord, concernant la dépendance physique, vous pouvez opter pour des substituts à la nicotine, qui vous permettront de stopper en douceur sa présence dans votre corps.

Gommes à mâcher, pulvérisateurs, mais aussi patchs bien sûr, sont proposés par de nombreuses marques pour vous aider à lutter contre cette dépendance physique, dont les effets sont malgré tout loin d’être insupportables en soi, lorsqu’ils sont isolés de la dépendance psychologique.

Et c’est surtout celle-ci qui pose problème, mais il existe désormais de nombreuses méthodes pour y faire face. Traitements médicamenteux, mais aussi psychothérapies courtes, ou manuels expliquant comment se débarrasser facilement de la cigarette, voilà ce que vous pourrez trouver sur le marché pour en finir avec votre dépendance au tabac.

En complément, on peut aussi compter sur l’acupuncture, la médecine chinoise, ainsi que l’hypnose pour trouver du confort lors de cette période difficile. On peut également tromper la dépendance psychologique par le biais de la cigarette électronique, nouvelle méthode sur le marché, mais qui pourrait bien aider de plus en plus de fumeurs à avancer dans leur besoin d’arrêter la cigarette, en dépit du fait que l’on ne dispose pas de beaucoup de recul la concernant, pour le moment en tout cas.

Sonia.

Trouver un hypnotiseur sur Paris pour arrêter de fumer

Paris est une grande ville certes, mais elle est également peuplée d’un nombre très important de personnes. En matière d’arrêt de la cigarette, les hypnotiseurs sont tout simplement pris d’assaut par les fumeurs qui désirent arrêter et qui veulent faire confiance en cette méthode pour y parvenir.

Peut-être est-ce votre cas et nous allons vous donner quelques conseils pour trouver un spécialiste performant pas trop loin de chez vous pour que cela soit possible, tout en vous permettant de trouver aussi des solutions alternatives.

Dur dur d’avoir un rendez-vous

Quitte à avoir une séance d’hypnose, et surtout sachant que ce type de séance peut coûter dans les 300€ parfois ou plus, il est important de se tourner vers les bons spécialistes.

Pour cela, évitez les publicités qui peuvent être mensongères, et tournez-vous plutôt vers l’avis des autres internautes, qui ont déjà expérimenté à la fois la méthode et les praticiens, et qui pourront vous guider dans ce choix. C’est encore la manière la plus judicieuse de choisir le cabinet auquel vous ferez appel pour arrêter de fumer.

Cependant, c’est au moment de prendre rendez-vous que vous pourriez tomber sur un os, comme le dit l’expression populaire. Nous vous conseillons alors de vous armer de patience, surtout sachant qu’il faut généralement plusieurs mois ou plus pour parvenir à ses fins.

Si nécessaire vous pouvez également demander au praticien s’il distribue à la vente une méthode d’auto-hypnose si vous n’êtes pas prêt à attendre aussi longtemps. Vous bénéficierez alors d’une méthode qui soit disponible tout de suite pour vous aider à en finir avec la cigarette, et pourrez également profiter d’un prix un peu plus bas que si vous aviez rendez-vous. C’est une bonne alternative, quand on ne souhaite pas arrêter de fumer l’année prochaine.

Dernier conseil : il peut être aussi intéressant de prendre rendez-vous avec de bons praticiens en province. Ils sont moins chers, et cela compenserait le montant investi pour le déplacement, pensez-y !

Sonia.

L’auto-hypnose pour arrêter de fumer, est-ce possible ?

Il est vrai que l’hypnose telle que nous la concevons se pratique au sein d’un cabinet, avec un thérapeute, qui nous envoie effectivement des suggestions capables d’atteindre nos capacités inconscientes.

Cependant, par les temps qui courent, les rendez-vous chez ce type de praticien ne sont pas simples à prendre pour une raison simple, ils sont tout simplement pris d’assaut par des personnes qui comme vous, ne parviennent pas à arrêter la cigarette par la simple force de leur envie et de leur motivation.

Toujours en utilisant l’hypnose, il est néanmoins possible d’avoir recours à des solutions alternatives, en nécessitant pas l’intervention d’un spécialiste malgré tout.

Se débarrasser de la cigarette en s’hypnotisant

Sachez que l’hypnose est un état dans lequel nous sommes plusieurs fois par jour sans même le savoir. On estime même que lorsque l’on conduit sa voiture, on se met automatiquement en hypnose, quand on roule sur des chemins que l’on connaît bien. Il n’est donc pas du tout exclus de parvenir à l’auto-hypnose, par le biais de quelques outils qui ont été fournis bien sûr par des spécialistes.

Bandes sonores ou logiciels, vous pourrez trouver des moyens de vous mettre vous-même en hypnose, tout en écoutant les suggestions d’un hypnotiseur, communicant par le biais d’une bande enregistrée.

Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est absolument pas moins efficace, c’est simplement une méthode différente, que vous pouvez pratiquer directement à la maison sans même avoir à vous déplacer, dans votre intérieur, votre cocon, et le tout quand vous le souhaitez. Ces méthodes sont issus de l’hypnose en elle-même, elles ont donc toutes les chances de vous mener jusqu’à la réussite, et de faire de cette mauvaise habitude un vieux souvenir.

À vous le souffle retrouvé et les économies réalisées tous les mois !

Sonia.

Arrêter de fumer par l’hypnose : une méthode efficace ?

On remarque qu’il existe depuis toujours de grands préjugés sur l’hypnose : beaucoup s’imaginent, par le biais de l’influence de programmes télévisés que celui qui est hypnotisé perd tout son libre arbitre, et que le maître peut lui faire effectuer à peu près ce qu’il veut.

Ainsi, cette discipline est souvent perçue comme un peu hostile ou particulièrement étrange, on y croit ou on n’y croit pas. Cependant, on est loin du compte, l’hypnose est bien un phénomène tout à fait scientifique, dont on peut se servir aujourd’hui par exemple, pour en finir avec la cigarette.

Comment se passe une séance d’hypnose ?

Le but d’une séance d’hypnose n’est pas de vous mettre dans un état comateux à l’issue duquel vous ne vous rappellerez plus rien. Au contraire, c’est votre libre arbitre qui est sollicité, par le biais d’une communication avec votre subconscient, en vous mettant dans une situation où vous serez entre l’éveil et le sommeil.

Rassurez-vous, vous vous rappellerez de tout ce qui va se produire pendant cette séance, et au lieu des ordres que l’on imagine, ce sont uniquement des suggestions qui vous seront faites, de quoi vous mener vers une nouvelle vision de votre état de fumeur et de la cigarette.

Pendant une heure environ, on va donc vous permettre de mettre en place au sein de votre esprit une nouvelle manière de concevoir la cigarette, qui vous permettra plus aisément de vous en débarrasser et d’en faire un mauvais souvenir.

Des images vous seront proposées par le biais de la voix de votre thérapeute, et vous pourrez ainsi visualiser et reprogrammer en quelque sorte votre inconscient et votre fonctionnement. C’est ainsi que l’on peut arrêter de fumer par le biais de l’hypnose et si toute méthode ne peut convenir à tout le monde, celle-ci a néanmoins le mérite de faire malgré tout ses preuves.

Sonia.

Arrêter de fumer, bientôt….et pour toujours

Ce premier article pour vous annoncer l’ouverture prochaine de mon site qui sera consacré au tabagisme et surtout aux méthode pour en sortir.

Fumeuse pendant plus de 15 ans, je veux vous prouvez à quel point il m’était difficile de dire au revoir aux fameuses « pause-clopes ». Pourtant, avec de la volonté, et surtout en utilisant les bonnes méthodes et en écoutant les bons conseils, il m’aura fallut 44 jours de lutte pour finalement réussir à me sortir de cette addiction qui m’avait suivi pendant si longtemps.

Aujourd’hui ? Je ne suis même plus tenté par une « petite » entre amie lors de dîner un peu arrosés…C’est dire!

Le chemin fut long pour y arriver, et pas toujours facile… Mais si j’y suis arrivé, moi Sonia, la femme sans doute la moins valeureuse de France, alors vous aussi vous y arriverez… Souvenez vous…le tout, c’est la volonté.

A très bientôt!

Sonia